media relations befirm

17/12/2020

Un communiqué de presse parfait en 7 étapes

Media relations

Un journaliste moyen reçoit chaque jour des centaines de communiqués de presse dans sa boîte de réception. Il jette la grande majorité d’entre eux directement à la poubelle. Seuls quelques-uns font réellement la une de l’actualité. Suivez ces 7 étapes pour augmenter vos chances de réussite.

1 – Déterminez votre message principal.

Avant de commencer à écrire, il est essentiel de réfléchir à ce que vous allez raconter. Rassemblez tous les chiffres, informations, citations… pertinents pour votre communiqué de presse. Résumez ensuite le message principal en trois à quatre phrases. Si vous n’y parvenez pas, parlez-en oralement à un(e) collègue. Notez ensuite littéralement vos propos.

2 – Rédigez un bon chapeau.

Basez-vous maintenant sur le fruit de votre réflexion pour rédiger un bon chapeau. Il s’agit de « l’introduction » de votre communiqué de presse, même si ce mot ne résume pas l’intégralité du concept. En effet, le chapeau est le principal paragraphe de votre texte. Il doit absolument répondre aux questions suivantes: qui, quoi, quand, où, pourquoi et comment? Le chapeau et le titre de votre communiqué de presse doivent se suffire à eux-mêmes.

3 – Reproduisez la structure d’une pyramide.

Autrement dit, commencez toujours par le message principal. N’y allez pas crescendo en partant du contexte et des arguments pour aboutir à une conclusion, mais inversez l’ordre et allez droit au but. La première phrase doit dès lors contenir votre message principal. Expliquez ensuite pourquoi il en est ainsi et donnez des informations complémentaires.

4 – Choisissez des titres et intertitres puissants.

Les titres guident le lecteur tout au long de votre texte. Ceux qui lisent uniquement les titres comprendront l’essence de votre histoire. Profitez au mieux de cette occasion: assurez-vous que vos titres sont percutants et clairs et invitent à la lecture. Écrivez-les comme des titres de journaux et limitez-vous à un seul message par titre.

5 – Soignez votre style.

Un langage clair facilite la lecture de votre texte, qui est donc plus clair. Évitez les formulations trop longues, les constructions passives et l’utilisation abusive de verbes auxiliaires modaux. Le jargon n’a pas sa place non plus dans un communiqué de presse. Rythmez aussi votre texte: alternez les phrases courtes avec des phrases plus longues. Pour savoir si votre texte est fluide, lisez-le à haute voix.

6 – Prévoyez un texte standard.

Il s’agit d’un paragraphe (réutilisable) placé sous votre communiqué de presse, qui résume l’identité de votre entreprise. Pensez aux informations brutes: chiffres d’affaires, nombre de collaborateurs et activité. Cela vous évite de devoir les inclure dans le texte lui-même. Un texte standard augmente les chances que vous soyez toujours présenté(e) de la même façon dans la presse.

7 – Mettez les points sur les « i », vérifiez le niveau de langue et l’orthographe.

Les journalistes n’aiment pas les fautes de langage ni les erreurs. Utilisez les ressources linguistiques en ligne gratuites qui vous aideront à trouver une réponse à presque toutes les questions linguistiques que vous vous posez. Vous trouverez les principales sources d’information ci-dessous. Imprimez également votre texte, car vous repèrerez plus rapidement les erreurs sur papier qu’à l’écran.

Back to top